Ouvrez votre magasin

interview Hervé POTIER

Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Après une maîtrise de mathématiques, j’ai occupé le poste de chef de rayon bricolage-auto chez Auchan, puis j’ai entrepris un parcours professionnel chez Castorama : chef de rayon, chef de secteur, directeur de magasin. Depuis longtemps, j’ambitionnais la création de mon entreprise, qui m’apparaissait comme l’aboutissement de ma carrière. Fort de mes différentes expériences, et alors que j’évoluais dans un groupe de plus en plus centralisé, j’ai souhaité franchir le pas de l’indépendance, en envisageant l’entrepreneuriat.

Pourquoi avoir créé en franchise ?

Je souhaitais créer de la façon la plus sécurisée possible, en bénéficiant des méthodes et des outils éprouvés d’une enseigne reconnue sur son marché. Mon expertise professionnelle concernait le secteur du bricolage, et je voulais me rapprocher d’une marque forte dans ce domaine, de façon à garantir un niveau d’affaires probant. J’ai initié l’approche avec les franchiseurs leaders en la matière, et le contact avec Weldom s’est révélé être d’excellente qualité.


Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez le franchiseur ?

Weldom a développé une approche métier qui s’avère très en phase avec mes valeurs et mon action professionnelle. L’entreprise est bien structurée sur chacun de ses métiers, et sa stratégie repose sur une vision claire et pérenne dans le temps. Le modèle économique mis en œuvre par le franchiseur permet de minimiser la prise de risque pour le futur franchisé. Un certain délai peut s’écouler entre les premiers entretiens avec le développeur de l’enseigne et la proposition adéquate de création ou de reprise d’un établissement Weldom. Cette période favorise la construction d’une confiance mutuelle, validée par des preuves concrètes de respect de la parole donnée.


Comment avez-vous convaincu le franchiseur ?

Weldom et moi nous rejoignons sur la façon de faire notre métier. Plusieurs cadres au siège de l’enseigne proviennent de la grande distribution spécialisée en bricolage, et nous partageons une vision, une structuration, et un vocabulaire communs. Les responsabilités que j’ai exercées antérieurement, dans un métier où il faut savoir être proche des clients et de ses collaborateurs, m’ont amené à développer des compétences tant stratégiques que de terrain.


Quotidien du franchisé

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

J’ai particulièrement apprécié que Weldom m’ait bien accompagné avant que je reprenne le magasin de Breuillet. Il était nécessaire de valider ma capacité à être entrepreneur et à prendre des risques. En parallèle, dénicher l’investissement qui me correspondait pouvait réclamer un peu de temps. J’ai eu l’occasion de visiter beaucoup de magasins Weldom, aux typologies différentes, de passer une matinée ou une journée avec chacun des franchisés qui m’ont accueilli, d’étudier les chiffres et ratios d’activité afin d’estimer la viabilité économique du concept. En retour, j’accueille ponctuellement au sein de mon point de vente les nouveaux candidats à la franchise, afin de leur présenter les atouts de notre système d’offre.

La formation délivrée par l’enseigne est adaptée au profil de chaque candidat. Issu du métier, j’ai cependant suivi une dizaine de formations majoritairement délivrées par des intervenants internes à Weldom, ce qui permet d’entrer dans le détail pour chacun des thèmes.

Notre outil informatique permet de réaliser un benchmark fréquent, rapide, et accessible : nous pouvons nous situer par rapport à l’ensemble des magasins Weldom, franchisés et intégrés. Le contact avec le personnel du siège est rapide et très fluide, et notre Animateur de réseau est disponible à la demande par téléphone, en complément de sa visite mensuelle dans chaque point de vente. Des réunions régulières en régions relaient notre congrès annuel. Elles favorisent l’échange de points de vue, et nos avis sont entendus par le franchiseur.

Le magasin que j’ai repris suite au départ en retraite de son propriétaire présentait une activité normale. Néanmoins, dans un contexte concurrentiel assez fort, le savoir-faire de Weldom, en sa qualité d’enseigne de bricolage de proximité, permet d’optimiser les axes de développement de mon établissement de 2 500 m² (1 800 m² en intérieur et 700 m² en extérieur). Le service merchandising de l’enseigne nous transmet très régulièrement les modalités d’implantation qui correspondent aux évolutions de gammes de produits, et la communication externe s’adapte à chaque point de vente. Volontairement, nous avons choisi de gérer cette reprise du magasin de Breuillet comme un « non-évènement marketing », de façon à ce que le changement de propriétaire soit transparent pour les clients.

Quels sont les bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de franchisé ?

J’ai plaisir à m’accomplir dans un projet personnel qui avance de manière constructive, et j’apprécie cette nouvelle forme de liberté et de responsabilités, bien différente du salariat. En contrepartie, cet investissement entraîne une remise en cause complète de ce que j’ai pu vivre jusqu’à présent, aussi bien financièrement qu’au plan familial. La charge administrative est lourde, réclame temps et énergie, et s’éloigne souvent du cœur de notre métier.

Mon objectif immédiat consiste à fluidifier l’organisation interne de mon point de vente, d’exploiter tout le savoir-faire de l’enseigne afin d’apporter de la valeur à mon entreprise, puis d’accompagner le réseau dans l’évolution de son concept, au bénéfice de tous.

Franchise Weldom

Votre franchise de magasin de bricolage, jardinage et décoration.
Un concept de magasin adapté et étudié pour vous et vos clients.

Ouvrir son magasin
Reprendre un commerce
Le concept de la franchise
Le réseau actuel Weldom

Nos Reseaux Sociaux